République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

L'arrêt du tabac pendant la grossesse et l'allaitement

Temps de lecture : 3 minutes

une femme consulte l'appli Tabac info service sur son mobile

Arrêter de fumer est un cadeau pour notre santé et pour celle de bébé. Il est tout à fait possible d’arrêter de fumer pendant la grossesse, surtout quand on est bien accompagné.

Tabac et grossesse
  • TranscriptionOuvrir
  • Vitesse de lecture

Quel est le meilleur moment pour arrêter de fumer ?

Dans l’idéal, mieux vaut arrêter de fumer avant la grossesse. Mais dans tous les cas, il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer ! Cela est toujours possible, même pendant la grossesse.

Quels sont les bienfaits de l’arrêt du tabac ?

L’arrêt du tabac a de nombreux bienfaits !

Pour les parents, cela améliore la santé des poumons, du cœur, des artères, et diminue le risque de développer certaines maladies (cancer, AVC…). La fertilité redevient normale, ce qui peut nous aider si on veut un bébé. Et puis, on fait aussi des économies.

Pour le futur bébé, c’est plus de chances de bien se développer, de prendre du poids et de naître à terme. Et c’est aussi respirer un air plus sain à la naissance.

FOCUS bien-être

Des séances de méditation ou de relaxation peuvent nous aider à mieux gérer notre stress. Cela est utile quand on arrête de fumer !

Faut-il se faire accompagner pour arrêter de fumer ?

L’accompagnement d’un professionnel de santé augmente nos chances de réussir à arrêter de fumer. Et cela est encore plus vrai pendant la grossesse. On peut en parler à son médecin, au pharmacien ou à la sage-femme qui suit la grossesse. Ils sauront nous écouter, nous conseiller, nous proposer un traitement adapté, ou nous orienter si besoin vers un tabacologue.
Tabac info service peut aussi nous accompagner dans notre arrêt du tabac, on peut : 

  • Contacter le 39 89 pour être suivi gratuitement par un tabacologue.

  • Trouver du soutien sur la page Facebook, auprès de toute une communauté de fumeurs et d’ex-fumeurs.

  • Télécharger l’application ou consulter le site internet.

Quelles sont les méthodes efficaces pour arrêter de fumer pendant la grossesse ?

Les substituts nicotiniques (gommes, pastilles, patch) sont une grande aide pour arrêter de fumer. Ils soulagent les symptômes du sevrage comme le manque, le stress... Pour les femmes enceintes ou allaitante, il faut les utiliser sous contrôle d’un professionnel de santé. Il nous aidera à choisir un traitement adapté et son ordonnance nous permet d’être remboursé. 

La vapoteuse peut aider à diminuer son tabagisme et à arrêter de fumer. Mais il n’existe pas assez de données scientifiques pour prouver que son utilisation est sans risque à long terme pour notre santé et celle de notre bébé.


La fumée des autres est-elle dangereuse pour une femme enceinte ou un bébé ?

Oui. Quand une femme enceinte respire la fumée recrachée par les autres fumeurs, cela est dangereux pour sa santé, et celle du bébé dans son ventre. C’est tout aussi dangereux pour un jeune enfant.

Le mieux, c’est donc que le conjoint et ceux qui habitent avec une femme enceinte ou un jeune enfant arrêtent de fumer. Si cela n’est pas possible, il faut au moins éviter de fumer à l’intérieur du logement ou dans la voiture en leur présence. Cela protège la santé de la mère et celle de l’enfant. Et cela évite aussi de tenter la maman si elle a été fumeuse.

 

 

Peut-on allaiter si on fume ?

Que l’on fume ou non, il est toujours préférable d’allaiter. Car même si les produits toxiques contenus dans la cigarette passent dans le lait maternel, l’allaitement est quand même bénéfique pour la santé du bébé. On peut alors appliquer ces quelques conseils : 

  • Attendre si possible deux heures après avoir fumé pour allaiter bébé.
  • Diminuer au maximum notre consommation de tabac.
  • Fumer à l’extérieur et à distance de bébé.