République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

L'alimentation végétalienne pendant la grossesse

Temps de lecture : 1 minute

Pour bien se développer pendant la grossesse, le bébé a des besoins bien particuliers. Y répondre passe notamment par une alimentation variée. Alors si on est végane ou végétalienne, il faut compenser les éventuels manques pour bébé par des supplémentations sous forme de médicaments ou de compléments alimentaires. Il est important de faire le point dès le projet de grossesse avec un médecin pour qu’il nous en prescrive si besoin.

De quoi peut éventuellement manquer bébé ?

Pour former ses organes et bien se développer, bébé a besoin d’avoir de façon équilibrée et régulière : énergie, protéines, vitamines, minéraux, oligo-éléments, etc.

Une alimentation variée permet de les lui fournir. Mais quand on est végane ou végétalienne, on ne mange aucun produit d’origine animale. Pas même des œufs ni du lait.

Pendant la grossesse et l’allaitement, bébé risque alors de manquer de certaines vitamines, notamment B12 et D ou de minéraux comme le fer, l’iode ou le calcium. Sans produit animal, les sources de protéines sont également moins variées.

Comment lui apporter ces éléments ?

Il est avant tout nécessaire de compenser en étant très vigilant à notre équilibre alimentaire.

Il est également indispensable de consulter votre médecin à ce sujet, dès le projet de grossesse, et ensuite régulièrement. Selon notre cas individuel, il pourra nous prescrire les supplémentations nécessaires, notamment en vitamine B12.