République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

Les positions d'allaitement

Temps de lecture : 4 minutes

bébé s'apprêtant à téter le sein

Pour que l’allaitement se passe bien et sans douleur, bébé doit être bien positionné. Trouver la bonne position peut demander un peu de temps et on a parfois besoin d’aide pour comprendre ce qui ne va pas. Il ne faut jamais hésiter à demander conseil !

Comment savoir si une position d'allaitement nous convient ?

Une bonne position d'allaitement permet d’avoir une bonne qualité de succion et donc une bonne production de lait, mais aussi d’éviter les mamelons douloureux. Elle doit être confortable pour le bébé et pour nous, sans aucune douleur. Si on ressent un inconfort, il ne faut pas hésiter à demander les conseils d’un professionnel.

Il est tout à fait normal de ne pas trouver naturellement la position idéale les premières fois. Allaiter et prendre le sein peut demander un peu d’apprentissage de la part de la maman comme du bébé.

Quelles sont les positions possibles pour allaiter ? 

Il existe de nombreuses positions d'allaitement, c’est à la maman et au bébé de s’accorder pour trouver les positions qui leurs conviennent le mieux.

Quelques exemples de positions :

La berceuse (ou la « Madone ») : c’est la position la plus classique. 

La berceuse modifiée : c'est une position d'allaitement très adaptée pour les premiers jours. Elle permet de bien guider la tête de bébé et de soutenir sa nuque d’une main. L’autre main peut soutenir le sein si besoin.

La position d'allaitement allongée : allongée sur le côté, un coussin entre les jambes et dans le dos, la jambe supérieure est repliée pour ne pas basculer en avant. Bébé est allongé en face de sa mère, loin du bord du lit, sa bouche au niveau du mamelon. S’il n’est pas à la bonne hauteur, on peut mettre une serviette repliée sous lui.
Le « ballon de rugby » : bébé est sur le côté à la hauteur de notre taille, soutenu par un coussin et maintenu par notre bras. Sa nuque repose dans le creux d’une main, tandis que l’autre main soutient le sein.
  La position « transat » : la maman est inclinée en arrière, semi-allongée avec le bébé posé sur son ventre. Dans cette position, les bébés utilisent leurs réflexes pour trouver le sein et n’ont pas besoin d’être soutenus au niveau du dos. C’est une position souvent utilisée aujourd’hui.

Comment savoir si bébé est bien positionné pour l'allaitement ? 

Quelle que soit la position d'allaitement choisie, maman et bébé doivent se sentir bien, sans douleur.

On peut alors vérifier la position de bébé. Comme sur la photo :

bébé s'apprêtant à téter le sein

  • Il a la bouche grande ouverte, sa langue en forme de gouttière légèrement sortie,
  • Il est face au sein, ventre contre sa mère et bien soutenu,
  • Il a son oreille, son épaule et sa hanche alignées sur une même ligne droite,
  • Il a sa tête légèrement inclinée en arrière pour pouvoir bien avaler,
  • Ses lèvres sont bien retroussées en forme de ventouse sur le sein. Sa bouche englobe une grande partie de l’aréole, son menton et son nez contre le sein.

Une fois maman et bébé bien installés, il y a pleins de signes pour vérifier que bébé tête efficacement.