République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

Les activités avec bébé

Temps de lecture : 5 minutes

Se promener ensemble, jouer, écouter de la musique, danser… Toutes les activités que l’on fait avec son bébé favorisent son développement, chacune à leur manière. Sans oublier les temps de jeu tout seul et les temps calmes qui eux aussi sont indispensables.

Y a-t-il un « bon moment » pour faire des activités ?

Il n’y a pas de recette toute faite : à chacun de trouver la durée et la fréquence qui convient pour apprécier les temps d’activités !

Au début, les activités du quotidien sont déjà tout un champ de découverte et d’exploration pour bébé : le temps des repas, des promenades, du bain, du coucher… 

Progressivement, on peut instaurer d’autres moments consacrés aux jeux et aux activités. Autant qu’on le peut, on essaye de respecter les envies de bébé, sans l’obliger à continuer une activité s’il n’a plus envie ou l’interrompre s’il est en pleine découverte. Matin, après-midi, avant ou après les repas : tout est possible si cela nous convient. Le mieux est quand même d’éviter les activités trop excitantes le soir, pour un coucher plus serein.

Y a-t-il des activités spéciales à faire ?

Toutes sortes d’activités participent au développement de bébé : calme ou en mouvement, seul, à deux, en groupe, dehors ou dedans, organisées ou improvisées. A nous de proposer selon notre humeur, notre culture, nos habitudes ou les envies de notre enfant. 

Une des activités préférées de bébé : c’est le jeu ! Pour bien s’amuser, pas besoin de matériel cher et compliqué : jouer à coucou ou à cache-cache, faire les marionnettes, courir dans un parc ou un jardin, observer une fleur… Cela suffit pour éveiller l’imagination de bébé. Les activités physiques sont aussi très intéressantes pour le développement harmonieux de bébé. Et pour savoir ce qui convient à son âge, on peut lui faire confiance : la meilleure solution c’est d’essayer et de voir comment il réagit. Et si il s’ennuie ou n’est pas intéressé, inutile d’insister, on essaye autre chose !

Jouer tout seul est bénéfique, du moment que bébé peut le faire sans risque d’accidents et que cela ne dure pas trop longtemps. Avec ce « jeu libre » à son propre rythme, il développe son autonomie et sa créativité. 

Quand bébé est tout petit, dès les premières semaines, on peut d'ailleurs voir qu'il a déjà ses propres activités, comme observer ses doigts, fixer des objets, écouter des sons. On peut l’encourager bien sûr, et on peut aussi lui parler, le masser, le promener, ... : en réalité, dès la naissance, il y a plein de façons d’interagir avec son enfant !

Quand peut-on commencer les activités artistiques et culturelles ?

Même tout petit, bébé est attiré par la musique, le mime, la danse, la lecture à voix haute, le chant, et toutes les formes d’art ! En plus de passer un beau moment en famille, ces activités contribuent à l’apprentissage du langage, au développement de l’autonomie de bébé et de sa créativité. En interagissant avec lui de cette façon, on prend le temps d’être ensemble, et bébé prend un réel plaisir à découvrir la langue de ses parents, et leur culture de façon plus générale.

Alors on n’hésite pas à lui raconter une histoire, avec un livre ou des marionnettes, mais aussi à lui chanter une chanson, à le faire danser au rythme de notre musique préféré… 

L'éveil artistique et culturel
  • TranscriptionOuvrir
  • Vitesse de lecture

Cliquez ici pour regarder le film "Pages en partage : pour nourrir les liens enfants-parents" en entier.

 

Et en dehors de la maison ?

Il n’y a aucun inconvénient à faire des activités dehors avec bébé, bien au contraire. Les jeux et les activités en extérieur sont très positives pour le développement et les apprentissages, surtout si on a la chance de pouvoir être un peu dans la nature. Et souvent c’est aussi l’occasion de se retrouver avec d’autres parents et bébés.