République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

13 résultats pour votre recherche : Perturbateurs endocriniens

icon salle de bain
La salle de bain est l’occasion d’aborder les substances chimiques présentes dans les produits que nous utilisons pour nous et pour bébé et les limiter au mieux. En prenant soin de notre santé, on va prendre soin de notre environnement, et inversement. Les soins ou le bain sont aussi l’occasion de bons moments partagés avec bébé. Cet espace nous donne conseils et astuces pour en profiter pleinement avec bébé en toute sécurité.
Icône cuisine
L’espace cuisine nous délivre de bons conseils pour éviter les microbes et les substances chimiques au quotidien, en rappelant par exemple le bon usage d’objets et produits de tous les jours. En limitant l’exposition de tous aux substances chimiques, on agit à la fois sur notre santé et notre environnement. Ici, c’est aussi l’occasion de trouver des conseils pour gérer son appétit et limiter sa prise de poids, notamment pendant la grossesse.
Espace frigo
L’alimentation est un sujet d’interrogation important pendant la grossesse. Que peut-on manger ? Quelles précautions prendre dans la conservation et la préparation des aliments pour éviter tout risque infectieux ? Comment choisir un plat préparé tout en limitant notre exposition à des substances chimiques ? Attendre un bébé est l’occasion de prendre de nouvelles habitudes, bonnes pour nous et aussi pour l’environnement… et qu’on pourra garder ensuite pour toute la famille.
icon salon
Avant l’arrivée de bébé, le salon est un lieu où on peut prendre soin de soi mais aussi de son couple. On trouvera ici des conseils pour pratiquer de l’activité physique, sur la relation entre futurs parents ou encore sur leur bien-être. Puis une fois que bébé est là, comment veiller à son bien-être et à l’équilibre de la relation familiale ? Et comme le salon est souvent la pièce où nous passons le plus de temps, on y rappelle quelques bons gestes pour limiter la pollution de l’air intérieur.
Notre environnement
Sources d'exposition
le contenu d'un récipient en plastique est transvasé dans une assiette avant de le chauffer au micro-ondes

Limiter les perturbateurs endocriniens

Certaines substances présentes dans notre environnement pourraient modifier le fonctionnement de notre système hormonal, que l’on soit un homme ou une femme. Ce sont les perturbateurs endocriniens. Par précaution, il est possible de réduire notre exposition à ces substances.
Notre environnement
Sources d'exposition
une femme fait du tri pendant qu'un homme passe l'aspirateur

Les substances chimiques du quotidien

Les substances chimiques font partie de notre quotidien. On en trouve partout, sans même nous en rendre compte. Parfois, être en contact avec certaines de ces substances chimiques à des moments particuliers de notre vie peut avoir des effets sur notre santé ou sur celle de notre enfant. Les périodes de développement sont particulièrement sensibles. La science nous permet actuellement de ne connaitre qu’une partie des impacts de ces nouvelles substances chimiques. Connaitre ces substances et les réglementations peut nous aider à comprendre notre exposition et ses effets. Il est aussi possible de diminuer notre exposition à ces substances en adoptant quelques modifications dans notre quotidien.
Notre environnement
Sources d'exposition

Limiter les substances CMR

Certaines substances présentes dans notre environnement peuvent avoir des conséquences graves pour notre santé et celle des générations futures. Elles augmentent le risque de cancer, entrainent un changement génétique, diminuent la fertilité de l’homme ou de la femme, ou encore perturbent le développement d’un enfant à naître. Ce sont les substances cancérogènes mutagènes reprotoxiques (CMR). Les connaître permet de réduire notre exposition à ces substances, pour limiter les risques pour nous et nos enfants à venir.
Notre parentalité
Alimentation pendant la grossesse
une femme enceinte devant le rayon fromages d'un supermarché

Les précautions alimentaires pendant la grossesse

Manger varié et équilibré, en tenant compte de nos goûts et de nos habitudes en couple ou en famille, est un atout pour une grossesse en pleine forme. Pendant neuf mois il est possible de manger un peu de tout... ou presque ! Seuls les aliments pouvant transmettre des germes ou des produits toxiques pour bébé sont déconseillés. Il est important de les connaître mais aussi de prendre quelques précautions avec certains aliments autorisés. Que ce soit au restaurant ou chez des amis, on n‘hésite pas à poser des questions sur ce qu’il y a dans notre assiette, et sur le mode de cuisson utilisé.