République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

Le lien d'attachement parents-enfant

Temps de lecture : 3 minutes

un bébé dort sur le torse de son papa, la maman a la main posée sur lui

Bébé a besoin de se sentir aimé et en sécurité pour se développer au mieux. Ce sentiment se développe tout naturellement, quand on s’occupe de lui et dans les moments partagés au quotidien. Bébé ressent alors qu’il peut compter sur nous et que nous l’aimons.

Quels sont les bienfaits du lien d’attachement ? 

Pour son bon développement psychique et affectif, un bébé a besoin d’un lien d’attachement sécurisant avec au moins un adulte. Lorsqu’il se sent ainsi aimé, considéré et en sécurité, cela favorise: 

  • Le développement de ses capacités à s’exprimer, à voir, sentir, toucher… 
  • Ses capacités à apprendre, à s’adapter aux nouvelles situations qu’il rencontre, à contrôler ses émotions.
  • Sa confiance en lui et sa capacité à nouer plus tard des relations stables et de qualité.

Et pour nous, parents, le lien d’attachement avec notre bébé a aussi des bienfaits. Interagir avec son bébé, le comprendre, savoir répondre à ses besoins… : tout cela apporte du plaisir et nous donne confiance en notre capacité à être parent.

Avec qui se construit le lien d’attachement ?

Bébé forme un lien d’attachement avec un ou plusieurs adultes aimants, attentifs et sensibles à ses besoins, qui sont très souvent avec lui. On parle souvent du lien mère-enfant mais tout ne repose pas sur la mère « biologique ». Cet attachement sécurisant fort se crée aussi avec d’autres adultes quand ils s’occupent quotidiennement de lui : le co-parent, le père, les parents adoptifs, mais aussi les beaux-parents ou une tante.

 

 

Comment se construit l’attachement ?

Créer un lien d’attachement se fait naturellement, lorsque l’on répond de façon adaptée, affectueuse et régulière aux signaux que nous envoie notre bébé. Cela veut dire par exemple : prendre bébé dans nos bras quand il pleure, regarder ce qu’il nous montre du doigt, lui donner à manger quand il a faim, ou sourire en retour quand il nous sourit.

Quand on agit en réponse aux signaux de notre bébé, cela le rassure, le stimule, l’encourage à communiquer avec nous. Il se sent aimé et en sécurité et il s’attache alors peu à peu à un adulte. 

FOCUS bien-être

Parfois, on peut avoir du mal à être attentif et attentionné avec bébé. C’est normal, cela arrive à tout le monde, surtout quand on a plein de choses à penser : il n’y a pas de parent parfait ! Tant que bébé peut compter sur nous la plupart du temps, il saura s’adapter. Par contre, si cette situation dure ou nous inquiète, il ne faut pas hésiter à en parler avec d’autres parents ou avec des professionnels.

Comment favoriser le lien d’attachement ?

  • Partager des moments d’échange avec son bébé favorise le lien d’attachement. On peut donc profiter tout simplement des moments du quotidien comme la toilette. On peut aussi se réserver des moments dédiés pour être pleinement disponible pour son bébé. C’est l’occasion de faire des jeux, des câlins, de raconter une histoire…
  • Observer et être attentif à ce qu’exprime son bébé par ses gestes, ses attitudes, ses mimiques, son langage, permet de mieux le comprendre. On arrive ainsi à s’ajuster l’un à l’autre et à mieux communiquer.
  • La tendresse et les contacts physiques créent un lien de confiance avec bébé. Bien sûr, il faut que l’enfant et les parents aient envie. Mais généralement, bercer bébé, le caresser, lui parler tendrement, le prendre dans ses bras ou le poser sur sa poitrine lui permet de s’apaiser et de se sentir bien. 
  • Réagir rapidement quand il pleure en le prenant dans nos bras aide bébé à se sentir en sécurité.

 

Le lien d’attachement se crée donc naturellement, dès la naissance, au fil des moments partagés avec bébé. Mais parfois, on peut ressentir des difficultés à créer un lien d’attachement avec son enfant. C’est souvent le signal que l’on a besoin de prendre soin de soi. Il faut alors en parler à son conjoint, ses proches ou à un professionnel de santé.