République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

Qui sommes-nous ?

Ce site Internet a été conçu par Santé publique France. L’Agence nationale de santé publique, créée en mai 2016 par ordonnance et décret, est un établissement public administratif sous tutelle du ministère chargé de la Santé. Notre mission : améliorer et protéger la santé des populations. Cette mission s'articule autour de trois axes majeurs : anticiper, comprendre et agir.

 

Quelle est la raison d’être du site 1000 premiers jours ?

Les 1000 premiers jours, période comprise entre la grossesse et les 2 ans de l’enfant, sont une fenêtre de vulnérabilités pour le bébé mais également un moment d’opportunités, pour les futurs et jeunes parents, de proposer au fœtus puis au bébé un environnement favorable à son développement.

Face à de tels enjeux, Santé publique France a développé le site 1000-premiers-jours.fr, premier site de référence sur la santé au cours de cette période des 1000 premiers jours.

Que trouve-t-on sur le site 1000 premiers jours ?

Ce site destiné aux futurs parents et parents d’enfants de moins de 2 ans propose des conseils pratiques et des informations scientifiquement validées autour des trois piliers fondamentaux de la santé pendant la période des 1000 premiers jours (sécurité environnementale, alimentation et sécurité affective).
Ainsi, on y trouve de nombreuses informations autour des questions que les parents peuvent se poser dès le projet de grossesse, sur l’environnement, la grossesse, le développement de bébé et la parentalité. Dans une tonalité qui se veut bienveillante et soutenante, le site aborde de nombreux sujets tels que l’allaitement, les substances chimiques, l’alimentation de bébé, la relation avec bébé, les soutiens à la parentalité, le bien-être dans le couple, etc. 

En revanche, le site 1000 premiers jours ne traite pas des cas spécifiques liés aux pathologies de la grossesse et du jeune enfant et en aucun cas elles ne sont susceptibles de se substituer à une consultation médicale.

Un site participatif, collaboratif

Les contenus du site ont été rédigés par les équipes de Santé publique France en lien avec leurs partenaires .

Santé publique France remercie ceux qui ont contribué à la réflexion, à la rédaction et/ou à la relecture des contenus du site 1000-premiers-jours.fr :

  • La Direction Générale de la Santé du Ministère de la santé et des solidarités
  • La Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de la transition écologique et solidaire
  • La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes du Ministère de l’économie et des finances
  • La Direction Générale de l’Alimentation du Ministère de l’agriculture
  • La Direction Générale du Travail du Ministère du travail
  • L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)
  • L'Agence nationale de sécurité de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES)
  • L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)
  • L’Institut national du cancer (INCA)
  • L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS)
  • La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF)
  • La Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM)
  • Le « Comité d’interface périnatalité et petite enfance » de Santé publique France composé de professionnels et de représentants d’associations d’usagers du champ de la périnatalité/petite enfance*
  • Une communauté en ligne de futurs et de jeunes parents

 

 

Santé publique France remercie aussi tous ceux qui ont contribué et contribueront à faire évoluer ce site internet : les organismes institutionnels, les professionnels, les associations d’information et de prévention ou encore ceux dont les récits d’expérience et les questions posées ont inspiré les outils et les textes proposés sur le site.

 

* Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) ; Association des maires de France (AMF) ; Association nationale des psychologues pour la petite enfance (ANAPSYpe) ; Association nationale des puéricultrices (teurs) diplômés et des étudiants (ANPDE) ; Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE) ; Collège de la médecine générale (CMG) ; Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) ; Collège national des sages-femmes de France (CNSF) ; Fédération nationale des associations de l'aide familiale populaire (FNAAFP) ; Fédération française des réseaux de santé en périnatalité (FFRSP) ; Fédération nationale des éducateurs de jeunes enfants (FNEJE) ; Fédération nationale pour la prévention promotion de la santé psychique (FNPPSP) ; Initiative hôpitaux amis des bébés (IHAB) France ; Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ; Maman blues ; Société francophone origines développementales de la santé (SF-DoHaD) ; Société de l'information psychiatrique (SIP) ; Syndicat national des médecins de PMI (SNPMI) ; Union nationale des associations familiales (UNAF) ; Union fédérative nationale des associations de familles d’accueil et assistantes maternelles (UFNAFAAM) ; Université de Montréal.