République Française
Santé Publique Française

1000 premiers jours

1000 premiers jours

L'alimentation de 6 mois à 1 an

Temps de lecture : 4 minutes

Bébé nourri par un parent (pâtes ou produits d’animaux).

A partir de 6 à 8 mois, la découverte de l’alimentation continue, avec de nouvelles textures, de nouvelles associations d'aliments, de nouveaux rythmes, et des quantités qui augmentent. C’est aussi le moment d'attraper ses aliments avec les doigts, de jouer avec, puis d'essayer de tenir sa cuillère,...

Comment passer des purées aux petits morceaux ?

Quand bébé est bien à l’aise avec les purées lisses, on peut progressivement lui proposer de nouvelles textures d’aliments. Cela se passe souvent environ deux mois après le début de la diversification alimentaire

L’idée est de passer d’une nourriture toute molle, qui s’avale sans effort de mastication, à une nourriture plus consistante que bébé va transformer avant de l’avaler. On peut donc commencer par mixer les purées et les compotes un peu moins lisses qu’avant. Ensuite, on pourra proposer des consistances plus variées, avec des petits morceaux hachés ou écrasés. C’est aussi l’âge où bébé peut commencer à manger des fruits crus à condition qu’ils soient bien mûrs. Peu à peu, bébé apprend à sucer, lécher, mâcher, croquer ou écraser les aliments dans sa bouche

Mon bébé est-il prêt pour manger de nouvelles textures ?
  • Vitesse de lecture

Quelle quantité de nourriture proposer à bébé entre 6 mois et 1 an ?

On fait confiance à son enfant, il connaît ses besoins ! Concernant les quantités, la règle à tout âge est de proposer sans jamais forcer. Au début de la diversification, il goûte une puis quelques cuillerées à café ; progressivement, son appétit et ses capacités de digestion augmentent.

Le temps du repas est un temps d’échange. A chaque fois que c’est possible pour nous, on prend le temps pour être bien attentif aux réactions de bébé face à nos propositions de nourriture. Par exemple, s’il ferme la bouche, boude, repousse la cuillère, tourne la tête, pleure ou joue avec sa nourriture, c’est qu’il n’a plus faim ! Quand il sourit et se régale d’un nouveau goût on l’encourage, on lui parle de ce qu’il mange, sa couleur, la texture. Les repas sont aussi un moment d’exploration et de découvertes pour bébé.

Pour savoir quelles quantités donner à bébé entre 6-8 mois et un an, on peut aussi s'appuyer sur quelques repères d'alimentation généraux, à adapter selon l'âge et l'appétit de notre enfant : 

  • Produits laitiers : 500 ml de lait par jour et du fromage râpé de temps en temps mélangé dans une purée ou un peu de yaourt non sucré.

  • Fruits et légumes : à chaque repas, selon l’appétit.

  • Féculents : tous les jours, en association avec des légumes.

  • Légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches,…) : quelques cuillères à café environ une fois par semaine. On les prépare d’abord en écrasé à la fourchette, puis progressivement on peut les servir non mixés mais toujours bien cuits et fondants. 

  • Volaille, poisson, œufs, viande : en alternance et pas forcément tous les jours, dont une fois un poisson gras par semaine.

  • Matières grasses : si la préparation maison ou du commerce n’en contient pas, on rajoute une cuillère à café d’huile ou de temps en temps 1 noisette de beurre par jour.

Comment savoir si mon bébé a assez mangé ?
  • Vitesse de lecture

Comment s'installer pour les repas avec bébé ?

Au début, c'est nous qui donnons à manger à bébé. Puis, dès que c’est possible, c’est une bonne idée de le laisser manger lui-même, à la tasse, au verre, avec ses doigts ou encore de tenir la cuillère tout seul. Bébé peut accepter plus facilement de nouveaux aliments, s’il les attrape lui-même. Il peut manipuler les aliments à partir du moment où il sait se tenir assis tout seul, sinon il y a un risque de fausse route. Et on veille à ce qu’un adulte puisse garder un œil sur bébé pendant qu’il mange.

Eviter les écrans ou les jouets à table permet à bébé d’être mieux à l’écoute de sa faim, et de prendre plaisir à manger. On en profite pour se retrouver autour de ce moment convivial !

FOCUS bien-être

A l’heure du repas comme à beaucoup d’autres moments, bébé a besoin de toute notre attention. Alors il est préférable d’éteindre la télé et de laisser son téléphone à distance. En étant pleinement présent, nous captons tous les signaux envoyés par notre enfant et nous pouvons y répondre au mieux.

Faut-il continuer à donner du lait à bébé en plus de son alimentation entre 6 et 8 mois ?

Le lait reste très important dans l’alimentation de bébé, même s'il est en pleine diversification alimentaire. Au début, sur au moins 2 des 4 repas de la journée, bébé ne prendra que du lait. Si on le souhaite, on peut continuer à l'allaiter, c’est très bon pour bébé ! Sinon, on choisit du « lait 2ème âge ». Pour les quantités, au sein c’est à volonté et pour le lait infantile, c’est environ un demi-litre par jour.